Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/03/2014

Communiqué de Robert Ival, uzétien.

UZÉS

 

De la parité…..à la 1e place

et pour la limitation des mandats

 

J’appelle les Uzétiennes et les Républicains humanistes à voter pour Caroline SÉPET.

Si la parité est incontestablement un acquis capital pour notre République, il importe désormais de la concrétiser aussi au plus haut niveau et de donner enfin aux femmes toute leur place…… et même la première !

En ces moments troublés où « la théorie du genre » fait dire beaucoup de bêtises, dans un sens comme dans l’autre, il serait bon de raison garder et que chacun, homme ou femme, nous prenions conscience de ce subtil mélange de féminin et de masculin, de dureté et de douceur, d’inné et d’acquis dont nous sommes tous faits.

Ce serait donc une bonne et saine évolution si une grande majorité d’Uzétiennes faisaient en sorte que l’une d’elles soit élue maire d’Uzès.

Et comme, à n’en pas douter, beaucoup d’électeurs sont, eux aussi, lassés de voir que la conquête du pouvoir se résume trop souvent à un affrontement guerrier entre mâles à l’ « ego » surdimensionné, il pourrait en résulter une salutaire révolution pacifique !

Cela débouche logiquement sur la question du renouvellement du personnel politique.

Franchement est il normal que notre République permette à un même citoyen de monopoliser le pouvoir pendant des décennies ?

Empêcher le « cumul des mandats » est certes un grand progrès, mais interdire les « mandats accumulés » en serait un tout aussi important. Se peut-il qu’Obama et même Poutine n’aient droit qu’à 2 mandatures successives et que notre République accepte de voir se maintenir en place des politiciens devenus professionnels au fil du temps et ayant perdu, de ce fait, toute notion de ce qu’est la réalité d’un travailleur ou d’un citoyen ordinaire.

Il est temps de mettre fin à ces « rentes politiques à rallonge » qui n’apportent rien à la démocratie.

Comment croire qu’on peut, par miracle, réaliser ce qui n’a pas été fait au delà de 2 mandats !

Tout démocrate, ne peut que souhaiter, au fond de son cœur, que tout pouvoir solitaire trop longtemps prolongé soit remplacé par l’action concertée d’une équipe où plusieurs citoyens de sensibilités convergentes et constructives travaillent ensemble au service de tous.

C’est ce que propose la liste « Ensemble Pour Uzès » qui fait bloc derrière Caroline SÉPET qu’il faut mettre en tête au 1e tour.

Il est temps qu’Uzès aussi accomplisse sa révolution démocratique.

 

Robert Ival

N.B. cet article a été refusé par Le Républicain et ignoré par Le Midi Libre.

La tiédeur de la presse régionale en période électorale est bien connue.

On se demande à quoi elle sert, si elle refuse l’expression libre des citoyens et si elle préfère systématiquement le pouvoir en place

 

Commentaires

Ah, Robert ! Pourquoi n'écris tu pas plus souvent ?
Je lance un appel, pour qu'après les élections, nous agitions régulièrement nos plumes dans ces organes de presse trop tièdes et timorés.
Il nous manque le Journal de l'Uzège !

Écrit par : Dominique CLARET | 19/03/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire