Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/03/2014

La réunion publique d'Ensemble Pour Uzès: une réussite !

  

 

Une salle remplie (près de 220 personnes), des interventions plurielles, des réponses apportées par différents colistiers, ce fut la formule magique qui a fait de cette réunion publique un vrai débat de fond, portée par une équipe soudée, compétente, dans un réel esprit de convivialité où l'humain était au centre des préoccupations de chacun et de chacune.

 

Les questions abordées par le public ont pu ouvrir sur un large panel de notre programme, où le développement économique et l'emploi, l'éducation, la jeunesse, le social, la culture, la gouvernance partagée et participative, ou encore la transition énergétique ont eu une large place.

 

Pourquoi choisir aujourd'hui de mettre le focus de notre réunion publique sur  l'emploi ?

Le chômage sur Uzès (17%) est supérieur à la moyenne gardoise (14%), elle-même supérieure à la moyenne nationale (9.8%); nous rentrons au printemps prochain dans le classement des villes aux quartiers les plus pauvres, c'est-à-dire dont la moitié au moins des habitants vivent sous le seuil de pauvreté.

 

Nos solutions :

Le secteur du bâtiment résidentiel et tertiaire est à l’origine de 43 % de la consommation d’énergie française, principalement liée au chauffage et à l’eau chaude.La création d'un Pôle Éco-habitat permettra de favoriser la mise en réseau des différents acteurs de la construction afin de faire du développement durable dans le bâtiment, en réduisant le surcoût par la mutualisation. Mais elle permettra aussi:

- d'assurer le maintien des entreprises locales sur le territoire et de leurs emplois.

- d'encourager l'implantation de nouvelles entreprises du BTP vert avec une création d'emploi conséquente.

- de former à ces nouveaux savoir-faire, eux-mêmes créateurs d'emploi à la clé.

- de lutter contre la précarité énergétique.

- d'aider les projets publics ou privés par le conseil et l'expertise.

- de contribuer à  la préservation de l'environnement.

La création d'une Pépinière d'Entreprises permettra de faciliter la création d'entreprises en apportant un soutien technique et financier, ainsi que des conseils et des services.

Ses services consistent le plus souvent à proposer des bureaux, parfois des locaux d'activités ou de stockage, des services logistiques mutualisés (accueil, salles de réunions,...) et des services d'accompagnement (conseils, formation, intégration dans les réseaux économiques,...).

Elle peut également embaucher une personne qui va aller chercher les jeunes entreprises afin de les inciter à s'installer sur le territoire, notamment les jeunes entreprises innovantes, s'appuyant, par exemple, sur les nouvelles technologies.

Soutenues par des acteurs publics, les pépinières d'entreprises appliquent une tarification avantageuse pour une période limitée (5 ans maximum).

La mise en place d'une Maison de l'Emploi et de l'Entrepreneur, venant en renforcement du Relais Emploi d'Uzès, permettra un regroupement des services d'aide à la recherche d'emploi et d'insertion professionnelle.

Elle aura pour objectif d'optimiser le service rendu aux demandeurs d'emploi, aux salariés et aux entreprises en:

  • anticipant l'ensemble des besoins du territoire en matière d'emploi et de réaliser leur articulation avec les besoins de formation ;
  • informant, orientant et facilitant l'accès et le retour à l'emploi ;
  • aidant les employeurs à gérer leurs ressources humaines et à se développer, ou à faciliter la création et la reprise d'entreprises.
  • Aidant tout simplement à la réalisation de C.V (écrits, vidéos), ou en accompagnant les dossiers de recherche et/ou de création d'emploi.

La création d'un Groupements d'Employeurs permettra là encore d'apporter une solution pertinente et durable à l'emploi sur Uzès et le territoire Pays d'Uzès.

Le Groupement d'Employeurs permet aux entreprises de se regrouper pour employer une main-d’œuvre qu’elles n’auraient pas, seules, les moyens de recruter. Il s’agit d’une des formes d’exercice de la pluriactivité : les salariés du groupement d’employeurs effectuent des périodes de travail successives auprès de chacune des entreprises adhérentes au groupement.

Dans le but de favoriser le développement de l’emploi sur un territoire, des groupements d’employeurs peuvent être créés entre des personnes physiques ou morales de droit privé, mais aussi des collectivités territoriales (communes, départements…).

Le salarié trouve donc ainsi un employeur unique (le groupement), et peut soit travailler en temps partiel ou en temps plein, à l'année, la majorité du temps au sein d'C.D.I.

Développer sur Uzès l'Économie Sociale et Solidaire (ESS)
*, alliant gestion démocratique, participative et éthique, sera un réel vecteur d'emplois et de création d'entreprise, en mettant en place une antenne d'information, de conseils et d'orientation sur les différentes formes et possibilités offertes par l'ESS (Scop, Sociétés de Coopération Coopératives / de Production; Scic, Sociétés Coopératives d’intérêt Collectif; C.A.E, Coopératives d'Activité et d'Emploi). Développer sur Uzès et le territoire l'implantation d'entreprises issues de l'Économie Sociale et Solidaire permettra une activité économique durable et pertinente. Cette activité économique sous l'égide de l'ESS est aujourd'hui en constante augmentation, et le projet de loi et de financement en cours viendra soutenir ce projet de développement.

*Le concept d'Économie Sociale et Solidaire désigne un ensemble d'entreprises organisées sous forme de coopératives, mutuelles, associations, ou fondations, dont le fonctionnement interne et les activités sont fondés sur un principe de solidarité et d'utilité sociale.
Ces entreprises encadrent strictement l'utilisation des bénéfices qu'elles réalisent : le profit individuel est proscrit et les résultats sont réinvestis. Leurs ressources financières sont généralement en partie publiques.

Nous n'oublions pas non plus le développement de la fibre numérique, l’accueil d'entreprises basées sur les nouvelles technologies, secteur porteur du développement économique, mais aussi le télétravail, représentant nombre d'avantages, à la fois pour l'employeur: réduction des frais généraux et des dépenses, participation au bilan carbone de l'organisation, mais aussi pour le salarié: intégration des salariés handicapés et des salariés ayant des contraintes familiales importantes, limitation des licenciements liés au déménagement d'un établissement dans une autre zone géographique, réduction des transports, meilleure conciliation vie personnelle / vie professionnelle, augmentation de la qualité de vie, qui impliquant une plus grande productivité au travail etc.

Enfin, notre ambition de faire entrer Uzès au Patrimoine Mondial de l'UNESCO permettra là encore une vitrine mondiale sur la ville, ce qui incitera les entreprises à venir s'y installer, animera et dynamisera la ville en toutes saisons, en faisant ainsi profiter du tourisme en priorité la population uzétienne et du territoire par la création d'emploi à l'année.

 

Les collectivités locales et publiques objectiveront à l'avenir leurs subventions aux villes et territoires qui seront porteurs de vrais projets structurants, et cibleront en priorité leurs subventions sur le développement économique durable. Notre équipe est prête à jouer cette partition !

 

 

Les commentaires sont fermés.