Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/10/2016

Quelques explications...

logo liberté expression.jpgVous trouverez ci-dessous un texte que nous avons adressé au Républicain d'Uzès, qui a fait l'objet d'un écho mais sans être publié. 

 

Vous ne trouverez pas dans la journal municipal de l'automne 2016 d'article du groupe Ensemble Pour Uzès . Non pas que nous n'ayons pas pris soin d'en rédiger un, mais nous avons simplement eu l'outrecuidance de l'envoyer avec 24 heures de retard auprès du cabinet du maire. Ce dernier s'est donc saisi de l'occasion pour supprimer purement et simplement notre intervention en ne la publiant pas, alors que, d'une part, lui-même rédige ses articles après les nôtres (vérifiez, chacun de ses articles reprend systématiquement les thématiques que l'opposition a développées !), et que, d'autre part, le journal municipal ne sort à minima qu'un mois après le dépôt des articles. Nous supposons que c'est effectivement la raison pour laquelle nous n'avons pas été publiés, car évidemment nous n'avons même pas été prévenus de cette censure arbitraire.

Ce genre d'attitude est digne d'une politique de bas étage, c'est à la fois mesquin et sans grandeur. Elle symbolise pleinement l'état de la démocratie et du débat d'idées au sein du conseil municipal : réduit à sa plus simple expression.

Si vous souhaitez prendre connaissance de notre article iniquement supprimé, vous le retrouverez dans l'article ci-dessous !

Caroline Sépet, pour Ensemble pour Uzès

 

Commentaires

Il est effectivement bien dommage que ce texte ne soit pas publié, mais connaissant le personnage, rien d'étonnant à ce qu'il ait pris prétexte d'un retard pour ne pas le publier...

Nous lui avons donné des verges pour nous faire battre... Avec ce type, il faut, dans l'avenir, suivre à la lettre les règles et délais pour lui couper l'herbe sous le pied. A retenir pour le prochain numéro et qu'aucun retard soit de notre fait.

Écrit par : sautter | 24/10/2016

Il est fortement regrettable que de tels arguments soient avancés par notre maire pour éviter que soit publié un article dérangeant. Une nouvelle preuve d'autocratisme de "notre" élu.

Il n'est pas certain que même en veillant au respect des délais pour l'avenir, notre maire fasse montre de plus de considération pour son opposition.

Écrit par : Delemontey | 25/10/2016

Les commentaires sont fermés.