Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/11/2016

Projection/débat du documentaire LA SOCIALE

PROJECTION - DEBAT
 
VENDREDI 18 NOVEMBRE A 20H30
 
Nationalité Française
En racontant l’étonnante histoire de la Sécu, La Sociale rend justice à ses héros oubliés, mais aussi à une utopie toujours en marche, et dont bénéficient 66 millions de Français.
 
Projection et débat coorganisés par ATTAC Uzège, Confédération Paysanne, Ensemble Mutualisons, Ensemble Pour Uzès, LDH Uzès, Nuit Debout, ulCGT Uzès, USP
 

20/03/2016

TAFTA, Quésaco ????

 

 

TAFTA Spectacle-Débat affiche.jpg

TAFTA Spectacle-Débat flyer.jpg

 

11/06/2015

Attention: changement de lieu pour le débat public sur l'avenir des écoles d'Uzès !

  

 

 

Suite au refus de la mairie d'attribuer une salle pour ce  débat, sous prétexte que le dossier de fermeture de l'école de Pont-des-Charrettes "est clos", alors même que ce débat ouvrait à un thème plus large et concernait plusieurs écoles, et suite au refus de l'Inspection Académique d'accueillir ce débat au sein du Collège Jean-Louis Trintignant, celui-ci déménage donc

au DIVAN DU GÉNÉRAL

Avenue du Général Vincent

30700 Uzès

le LUNDI 15 JUIN à 18H

16/09/2014

La rentrée d'Ensemble pour Uzès

  Ce samedi 6 septembre dernier, notre association organisait sa fête annuelle, toujours dans une ambiance à la fois studieuse, décontractée et très conviviale. Une centaine de personnes étaient  présentes, dont 70 ont participé au débat citoyen.

Après une brève présentation de la part de la coprésidence, nos trois élus au Conseil Municipal (dont deux au Conseil Communautaire), ont tracé un bilan de leur action depuis le mois d’avril ; ils ont répondu à une série de questions avant de présenter les propositions d’EPU pour le proche avenir : Une Mutuelle pour Tous, une coopérative citoyenne sur les énergies renouvelables, la création d’un système d’échanges local ; une liste d’ailleurs non exhaustive, les questions et propositions n’ayant pas manqué sur d’autres sujets (organisation scolaire, déficit démocratique dans les prises de décision au niveau de la commune et de la CCPU, etc.).

Des uzétiens et uzégeois ont fait part de leur souhait de s’investir dans ces groupes de travail tandis qu’un projet de collaboration entre notre cité d’Uzès et Saint-Quentin-la Poterie s’initiait autour de la Mutuelle pour Tous.  

Toujours dans une volonté de travail participatif avec les habitants, les échanges se sont ensuite ouverts sur les différentes propositions du public, permettant également la création de groupes de travail.

  Vers 19 heures l’apéritif a été servi  sur un fond musical fort agréable, assuré par la jeune chanteuse Estelle (guitare et chant) ; puis ce fut un temps de restauration (et de discussions !), la scène musicale ayant été occupée alors par le groupe de folk-rock mené par Baptiste Pizon, de belle facture. La soirée s’est prolongée jusqu’aux environs de 23 heures, sous des auspices météorologiques des plus avenants...

Fidèles à la philosophie d'Ensemble pour Uzès, à savoir l'accès pour tous, l'entrée était libre et gratuite et la restauration (plat créole, salades composées, desserts variés) à petits prix !

 

 

 

 

 

 

 

 


Nous vous donnerons bien sûr bientôt de nouveaux rendez-vous, et espérons là encore voir votre participation croître avec notre envie prégnante de travailler tous ensemble autour de projets participatifs et citoyens ! C'est avec vous et aujourd'hui que doit se construire notre ville de demain...

 

02/09/2014

ENSEMBLE POUR UZÈS FAIT LA FÊTE !

Venez nous rencontrer et échanger avec nous

dans un moment à la fois convivial et festif !

 

24/09/2013

Fête du 14/09/2013 : l’opposition unie autour d’un projet !

La presse locale a donné un résumé plus que vague de la fête de l’union qui s’est déroulée le 14 septembre dans les Jardins de l’Evêché, sans compter qu’on peut y relever quelques erreurs.

Tout d’abord, il est abusif d’écrire que « tout le monde semble jouer la montre » : un des buts de notre fête était justement d’afficher la volonté de l’opposition municipale de faire avancer l’unité et le projet, en continuant à consulter la population, et il semble bien que l’objectif soit atteint, de nombreuses réactions (pendant le débat et ensuite) l’ont montré. Certes, le gros du travail est devant nous. Tout de même : c’était le Comité de Campagne Unitaire qui menait ce débat, et les personnes présentes sur la tribune traduisaient bien les avancées accomplies à ce jour : Caroline Sépet (qui est la porte-parole, élue par l’association, et non pas la présidente comme il a été écrit à deux reprises), avec Lydie Defos du Rau et Jean-Luc Dugied (qui a abordé le thème de la culture et du lien social), qui est effectivement l’un des trois coprésidents, mais qui représentait aussi le Parti communiste ; Chrystelle Jimenez était présente pour le Parti socialiste, ainsi que Christophe Bouyala (lequel a évoqué les grands axes économiques qui devraient être ceux de notre projet commun).

C’est avec une évidente satisfaction que nous avons pu accueillir sur la tribune Martial Jourdan : la participation d’Europe-Ecologie-Les Verts est un signe fort dans la perspective d’une liste unique d’opposition pour les prochaines municipales. Martial a d’ailleurs manifesté un optimisme de bon aloi, tant les soucis programmatiques entre nous tous sont proches. Tout le reste relève des questions de calendriers que seule chaque organisation peut maîtriser.

Notons par ailleurs la présentation, fort intéressante, par Lydie Defos du Rau, du volet « environnement et développement durable ». La cohérence du propos (justement lié aux enjeux SOCIAUX et intercommunaux) a été largement relevée. Nous aurions pu penser que le journal local en ait fait de même, plutôt que d’insister sur « les murs qui ont des oreilles » ou « les espions ». Il est vrai que, bien que des propositions concrètes aient été faites, ce sont essentiellement les grandes orientations du projet, la vision que l’on porte pour cette ville, qui ont été énoncées ; cela ne relève pas seulement d’une méfiance obsessionnelle  à l’égard d’ « emprunts » dans les programmes (c’est presque une loi du genre). Tout simplement … le travail continue ! Les exposés se sont achevés sur la question essentielle de « la gouvernance » dans la future municipalité : autre point capital (incluant la transparence, le travail d’équipe, la démocratie participative, la gestion intercommunale, l’ouverture intergénérationnelle…), fermement et clairement défendu par Caroline Sépet.

« Tout » n’a pas été dit, loin de là ; nous aurions pu évoquer davantage la question scolaire, etc... Les interventions du public, encore assez orientées vers la stratégie plus que sur les contenus du projet, n’ont peut-être pas facilité la chose. Une satisfaction toutefois : la remarque selon laquelle le bilan du maire sortant (par ses lacunes) se suffisait à lui-même …

Une fois le protocole d’accord signé par les intervenants (à ce jour), la fête pouvait se poursuivre de manière fort agréable, entre apéritifs, restauration et groupes musicaux que nous remercions encore, variété et qualité allant de pair … dans ce domaine-là aussi !

Gérard Bressieux et Anne Boisson, coprésidents d’Ensemble Pour Uzès.

12/09/2013

Fête pour l'union !


Affiche A4 fête 14092013.jpg

 

 

27/08/2012

ENSEMBLE POUR UZES FAIT LA FÊTE !

344wdgl.jpg

« Ensemble pour Uzès », pour une ville plus citoyenne au service de tous

Vous aimez Uzès.

Nous aimons Uzès.

Mais les uns et les autres nous rêvons d’une « autre » Uzès.

Uzès est une « belle endormie » ; ensemble, nous souhaitons la réveiller.

Pour le faire, vous avez sûrement des idées. Rejoignez-nous, nous les confronterons et ainsi nous élargirons l’horizon des propositions de tous pour donner ensemble une dimension plus humaine et sociale à notre ville.

Rendez-vous le 1e septembre 2012 à partir de 16 h au Jardin de l’Évêché.

Programme:

16H30: table ronde "Gérer sa ville autrement"
19H: apéritif, concerts, restauration

La table ronde permettra d'aborder différents thèmes dont: Le territoire et l'urbanisme comme levier d'action, le Vivre Ensemble, le mode de gouvernance, l'économie...

Les intervenants:
Jackie Crouail, maire de Salaise-sur-Sanne (Isère).
Nicole Bouyala, maire de Saint-Quentin-la-Poterie de 1983 à 2001.
Patricia Seror: Maître de conférences à l'Université de Lyon, chargée de mission Developpement Durable Lyon3, et Spécialiste Responsabilité Sociétale et Organisation.

Le but est que l'expérience des intervenants puisse faire ressortir les bonnes pratiques dont Uzès pourrait s'inspirer pour évoluer vers une ville douce et épanouissante, où chacun puisse trouver sa place.

Les concerts
:
L'Atelier de Ners (batucada)
Jela (rock)
Miximetry (rock)

Buvette et petite restauration sur place, préparée par nos soins ainsi que par le café associatif  "Les Petites Mains".